Musique

JASMÏN : une chanteuse entre jazz et hip hop

Dis-moi EMIE, Jasmïn, c’est qui ?

Jasmïn est une jeune chanteuse que nous avons découverte sur Instagram ! Nous avons eu un coup de coeur pour sa voix c’est pourquoi nous avons décidé de l’interviewer. On vous laisse découvrir !

E : Peux-tu te présenter pour ceux qui ne connaissent pas ?

J : Je m’appelle Jasmïn, je suis musicienne, auteur, compositrice et interprète. Je fais de la musique depuis l’enfance et j’ai sorti deux EP, un il y a deux ans et un autre il y a environ 10 mois.

E : D’où vient cette passion pour la musique ?

J : Mes parents sont mélomanes, ils écoutent beaucoup de musique. De plus, quand j’étais petite ma voisine jouait du piano, ce qui m’a également donné envie d’en faire. Mes parents m’ont donc inscrite à des cours que j’ai suivi pendant 10 ans.

J’aimais beaucoup chanter aussi, je faisais des covers sur YouTube et un jour j’ai été repérée par un label. C’était la première fois que des professionnels me complimentaient sur ma voix. Leurs retours m’ont motivé à continuer et au final j’ai signé un an et demi plus tard avec Universal.

E : Quelles sont les artistes qui t’influencent dans ta musique ?

J : Je suis des années 90 donc ma culture musicale est vraiment partie du hip hop mais après je suis très ouverte musicalement.

Petite j’écoutais plus de la soul, du jazz , du RnB et du hip hop comme Usher. En grandissant, au collège j’étais plus branchée rock, j’écoutais les Arctic Monkeys, The Cure, The Kooks. Ensuite j’ai découvert la musique électro et la techno. Je suis vraiment passée par plusieurs phases et aujourd’hui encore j’ai mes différentes phases.

E : Peux-tu nous résumer ton univers musical en quelques mots ?

J : Au début j’ai eu du mal à trouver mon univers, comme je l’ai dit je m’inspire de pleins de domaines différents. J’aime autant le piano qu’un synthé ou qu’une guitare électrique. Après j’évolue et je pense que ma musique aussi évolue avec moi. Aujourd’hui je pense avoir trouvé mon univers, je dirais que c’est une musique sensible et épurée à laquelle j’essaie d’y mettre de l’émotion.

E : Que recherches-tu à transmettre à travers ta musique?

J : Mes textes sont très personnels, je parle beaucoup de mon parcours et de ce que je traverse émotionnellement. Je m’ouvre et je me mets complètement à nu, c’est d’ailleurs pour ça que j’ai plus de facilité à écrire mes textes en anglais. Dans ma voix ce qui est intéressant c’est l’émotion que je peux faire passer, j’essaie vraiment de vivre ma musique quand je la chante.

E : Sur ton Instagram on retrouve beaucoup de covers, comment les choisis-tu?

J : J’essaie de sortir régulièrement des covers en attendant de sortir ma propre musique. C’est aussi grâce à des covers que j’ai été découverte donc c’est dans la continuité. Ça me permet aussi de m’amuser, de tester des choses que je ne me permettrais pas de faire dans mes propres compos.

Je les choisis par rapport à mes goûts et un peu l’actualité musicale.  La première cover que j’ai posté est une chanson qui me tient à cœur car c’est la première chanson que j’ai entendu de Frank Océan (un de mes artistes préférés). Je voulais justement commencer avec quelque chose qui me faisait vibrer. Après j’ai aussi fait une musique plus récente de Jorja Smith, je trouve que d’un point de vue musical elle me ressemble un peu plus. C’est vraiment aléatoire, je peux choisir par rapport aux paroles, un souvenir ou pour m’amuser.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par J A S M Ï N (@jasminmusic_)

E : Tu écris tes propres textes, as-tu des nouveaux morceaux à venir ?

J : Oui, je bosse actuellement sur mes compos, j’ai quelques démos aussi, ça devrait arriver bientôt. J’aimerais bien sortir un ou deux singles avant de sortir un album. Comme je suis encore entrain d’affiner mon style et ma musique ça me permettrait de voir où je veux aller.

E : Avec quels artistes aimerais-tu collaborer ?

J : En ce moment je dis souvent 070 Shake. Après il y a évidemment Frank Ocean, sinon en artistes français je dirais Nemir ou Laylow et en artistes belge se serait Kobo. En espérant que la vie m’amène un jour sur leur chemin.

E : Qu’est ce que l’on peut te souhaiter pour la suite ?

J : À la suite de mes singles j’aimerais trouver un financement pour sortir un album qui me ressemble vraiment, où je peux inviter des artistes et des musiciens.

Merci à Jasmïn d’avoir répondu à nos questions ! 🙂

Retrouvez là sur Instagram @jasminmusic_ et Spotify !