Musique

THE SILLY TOYS : un groupe de pop-rock feel good

Dis-moi EMIE, The Silly Toys, c’est qui ? 

The Silly Toys est un groupe de pop-rock composé de quatre amis musiciens d’univers différents et unis par leur passion commune : la musique. Ils nous parlent de leurs influences, leur dernier single « Feelings »,  et de leur premier album « The Silly Toys »  sorti le 4 décembre.

E : Tout d’abord pouvez-vous vous présenter ?

TST : Nous sommes The Silly Toys, un groupe de musique pop/rock. Nous venons d’horizons différents (Stephane a grandi au Luxembourg, Ben est d’origine britannique, Adrien et Patrice sont français). Nous nous retrouvons dans la musique que nous faisons et souhaitons partager.

E : Comment pouvez-vous décrire votre musique pour ceux qui ne vous connaissent pas ? 

TST : C’est de la musique à dominance pop/rock dans le sens traditionnel du terme, basée sur l’écriture de chansons simples mais jouées avec de l’énergie. Nous avons choisi le format guitare, basse, batterie et chant, coeurs car c’est celui qui semble le plus naturel et qui permet d’aller directement à l’essentiel dans  nos chansons.

E : Quels artistes vous influencent le plus ? D’où vous vient cette influence pop-rock brit 90s ? 

TST : L’étiquette 90’s revient parfois, ce qui ne nous gêne absolument pas et que nous considérons même comme plutôt flatteur. Mais si l’on creuse un peu plus, je pense que nous sommes d’avantage influencés par les 60s et les 70s. Une période qui a été elle-même prépondérante et plus qu’influente pour une grande partie de la production musicale du début des années 90. Ainsi, nous pouvons écouter et apprécier à la fois ABBA et les Sex Pistols, par exemple.

E : Quel message voulez-vous transmettre à travers votre musique ?  Souhaitez-vous défendre une cause en particulier ? 

TST : Nous ne défendons pas de cause stricto-sensu mais prônons la notion de liberté au sens large du terme.

E : Vous avez récemment sorti « Feelings », vous pouvez nous en dire plus ? Qu’est ce que vous vouliez transmettre à travers ce nouveau single ?

TST : Le choix de « Feelings » s’est imposé car c’est une chanson légère au premier abord mais qui aborde en effet des thèmes plus sombres comme la mutation lente de l’être humain. Avec sa beauté et ses complexités qui le caractérisent, en une sorte de monstre mi-consommateur mi-esclave d’un système qui le dépasse complètement.

E : Vous allez sortir votre premier album le 4 décembre, à quoi peut-on s’attendre ? 

TST : Notre album est constitué de 8 chansons qui sont toutes différentes mais qui restent dans la veine de « Strangers » et de « Feelings », les deux premiers singles. Les gens qui le connaissent déjà utilisent souvent l’expression « feel good music » lorsqu’ils évoquent ce qu’ils ressentent à l’écoute du disque, une musique qui fait du bien donc.

E : Vous êtes tous issus du milieu de la musique, pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour monter votre groupe ? 

TST : Nous avons tous les quatre vécu des parcours musicaux différents et qui se rejoignent aujourd’hui. C’est le hasard des calendriers qui a permis la formation du groupe il y a maintenant deux ans. Stéphane et Patrice, par exemple, se connaissent depuis plus d’une décennie mais ils étaient occupés par leurs projets respectifs avant de jouer de la musique ensemble.

E : Stéphane, tu as commencé ta carrière dans un autre groupe , qu’est-ce que cela t’as apporté ? Quelles sont tes attentes maintenant que tu as lancé ton propre groupe ?  

TST : J’ai eu la chance de jouer comme bassiste/choriste pendant 10 ans dans un groupe dans lequel je ne participais pas à l’écriture des chansons. Lorsque ce groupe s’est arrêté que j’ai alors décidé d’écrire mes propres chansons et de les chanter en m’accompagnant à la guitare, choses que je n’avais encore jamais faites. Je souhaite maintenant, c’est que nous puissions interpréter ces chansons sur scène, ce qui n’est malheureusement pas facile vu la situation sanitaire actuelle.

E : Enfin quels sont vos projets futurs ?

TST : Notre album sort le 4 décembre. Il sera accompagné d’un 3ème single, « Timmy’s landing ». D’autre part, nous sommes déjà en phase d’enregistrement d’un prochain EP, qui nous l’espérons sortira au premier trimestre 2021. L’idée étant de sortir cet EP en même temps que la réouverture des clubs et des salles de concerts afin de le défendre sur scène.

Merci à The Silly Toys d’avoir pris le temps de répondre à nos questions !

Vous pouvez suivre The Silly Toys sur Instagram @the_silly_toys et Spotify !