Mode

GALBO : des créations faites à la main, inspirées du Sud de la France

Dis-moi EMIE, Galbo, c’est qui ? 

Galbo, c’est une marque qui propose des créations inspirées par le Sud de la France pour les femmes. Nous avons échangé avec les fondatrices sur le processus de conception de leurs produits et des valeurs qu’elles souhaitent défendre à travers ce projet.

E : Tout d’abord est-ce que vous pouvez vous présenter ?

G : Nous sommes Juliette et Pauline, amies et toutes les 2 fondatrices de la marque Galbo. Actuellement nous sommes deux à travailler dans la boite, aidées à la couture par ma grand mère et la maman de Pauline !

E : Comment vous est venue l’idée de créer votre marque ?

G : Pauline et moi nous sommes rencontrées dans la précédente boîte où nous travaillions. Au fil du temps nous sommes devenues amies et avons toutes les 2 eu envie d’autre chose. De créer un univers commun, d’entreprendre et d’apprendre de nouvelles choses !

E : Quelles sont vos sources d’inspirations pour vos créations ? 

G : Nos inspirations viennent beaucoup du Sud de la France où ma maman vit depuis maintenant 10 ans et les parents de Pauline également ! Nous sommes des méditerranéennes et voulions absolument que cela se ressente à travers nos collections.
Nous nous inspirons aussi beaucoup des défilés haute couture, des univers et talents de personnalités comme Jacquemus, ou blogueuses comme @mimiarr, @matildadjerf et plein d’autres encore !

E : Comment se passe le processus de la conception jusqu’au produit final ? 

G : Sur Galbo il y a deux catégories : les sélections que nous effectuons soigneusement, en fonction de notre identité, chez nos fournisseurs. Puis, une partie création : dans ce cas ce sont des pièces imaginées, dessinées, patronnées et cousues par nous, dans le sud de la France avec des tissus français ou allemands, pour la plus part œko tek !

E : Quel est votre modèle préféré parmi vos créations ? 

G : Aaaaah ! Choisir notre pièce préférée est bien trop difficile mais, en ce moment, nous adorons le top Sereno que nous avons décliné en plusieurs matières, plusieurs coloris. Il nous plait tant pour son allure féminine, raffinée, son dos nu lacé ! Il s’adapte parfaitement à toute morphologie qui assume ce type de haut !

E : Pensez-vous élargir votre cible et proposer des vêtements pour hommes ? 

G :  En ce qui concerne les vêtements pour homme, on nous l’a parfois demandé. La mode masculine est beaucoup plus complexe, moins de personnalité ou de comptes inspirants pouvant nous donner une idée de quoi réaliser. Et puis, je ne sais pas si les hommes sont aussi friands de shopping en ligne ?

E :  Qu’est ce qui pourrait vous différencier des autres marques ? 

G : Ce qui nous différencie c’est de toujours être dans la recherche des nouvelles tendances ! On s’est parfois loupées à proposer des produits un peu trop avant-gardistes en France et qui ne trouvaient pas le succès que nous escomptions. Mais plus nous nous développerons plus nous oserons être pointues.
La particularité de notre marque est aussi le fait que lorsque vous achetez une création Galbo, celle-ci est faite à la main, dans nos petits ateliers avec l’aide de nos mamas. Les créations sont donc faites, une à une, avec amour et beaucoup de travail, pour vous faire plaisir ! C’est avant tout une aventure familiale, à taille humaine.

E : Quels sont pour vous les valeurs que doit défendre une marque de mode de nos jours ? 

G : Je pense que les gens ont de plus en plus le désir de consommer moins, mais mieux et il est important d’en tenir compte. Proposer des vêtements avec des matières premières de qualité, qui ne sont pas crées à l’autre bout de la planète, et encore mieux, en France ! Pourquoi ne pas proposer des pièces avec des tissus de seconde main ?

 » Le plus important est de savoir se renouveler, s’améliorer, quelque soit le temps que ça prend ! « 

 

E : Pensez-vous organiser un évènement (quand le contexte le permettra) afin de rencontrer votre communauté ? 

G : Effectuer un événement serait génial ! Pauline et moi rêvons souvent d’un mas Galbo, où l’on accueillerait quiconque souhaiterait découvrir notre univers.
Alors, on n’y est pas encore mais nous sommes toutes les deux de grandes optimistes, alors un jour, ce sera grosse fête au MAS GALBO 🤍

E : Avec la pandémie que nous venons de vivre, la mode a dû s’adapter, qu’en pensez-vous ? Qu’est ce que cela va changer pour Galbo ? 

G : Pour être tout à fait honnêtes, le confinement ne nous a pas causé de tord en terme de vente.
Mais, nous, nous avons beaucoup culpabilisé en voyant tout ce qui se passait, les difficultés que rencontraient de nombreuses entreprises. Mais un pays qui se porte bien est un pays où les entreprises font du profit alors il faut être fière de réussir et tout faire pour sortir la tête de l’eau !
Nous avons malgré tout souhaité apporter notre contribution en cette période inédite et avons reversé 10% de nos ventes du mois de mai et de juin à la fondation hôpitaux de paris, hôpitaux de France.

E : Pour conclure quels sont vos projets pour le futur ? 

E : Notre projet est de trouver de nouvelles mains pour développer la partie créa afin que nous ne proposions plus que ça ! Notre kiff, c’est de créer, de voir nos pièces dessinées, aboutit et être repartagées par le biais de photos de nos clientes ! La fierté qu’on ressent est indescriptible !!
Continuer sur notre lancée, que les femmes, nos muses au quotidien soient fières de porter nos pièces !
Et longue vie à GALBO !

Merci à Pauline d’avoir pris le temps de répondre à nos questions 

Retrouvez les créations de Galbo sur leur site internet et sur Instagram @galbo