Cinéma

PHILIPPINE DELAIRE : une comédienne qui nous donne le sourire

Dis-moi EMIE, Philippine Delaire, c’est qui ?

Philippine Delaire est une comédienne que nous avons découverte sur Instagram durant le confinement. Elle y poste depuis un an une vidéo humoristique par semaine. Elle nous a fait rire avec ces différents personnages alors nous avons décidé de l’interviewer pour en découvrir plus sur son univers !

E : Quand et comment t’es venue cette passion pour la comédie ?

P : J’ai toujours voulu être comédienne ! Quand j’étais petite, j’étais ultra timide. J’étais incapable de parler à une personne que je ne connaissais pas et même si je la connaissais d’ailleurs ! J’avais sept ans quand j’ai pris mon premier cours de théâtre. Je crois que quand j’ai commencé à jouer, ça a été une libération. Quand je suis sur scène, je peux être n’importe qui, je suis libre. C’est un peu bateau de dire ça, mais quand je joue ce n’est plus Philippine qui parle mais le personnage.

Je vivais très bien le fait d’être sur scène mais très mal le fait de parler devant des gens ! À cette époque j’avais aussi une caméra que j’avais toujours avec moi et je passais mon temps à filmer : mes amis, ma famille… Mais aussi moi. Entourée de copines, on s’amusait à jouer des émissions télé : Secret Story, Un dîner presque parfait, Pékin express, etc… On passait des heures à se filmer !

E : Durant ce confinement tu étais l’une des femmes à suivre si on avait besoin de rire ! Tu as d’ailleurs gagné beaucoup d’abonné(e)s en très peu de temps, quelle a été ta réaction face à un tel engouement ?

P : J’étais trop contente parce que quand le confinement a commencé je travaillais à fond sur mon seul en scène mais j’ai vite compris qu’il allait être décalé. Alors je me suis mise à fond dans les vidéos. J’ai eu rapidement beaucoup de retours positifs ! Le plus important quand je fais une vidéo, c’est de m’amuser. Je ne fais pas une vidéo pour faire du contenu absolument et je pense que les gens le sentent. J’étais vraiment touchée de voir que je pouvais apporter quelques secondes de légèreté et de rire aux gens qui me suivent, parce que ça m’en apportait aussi beaucoup !

E : Tu y postes des vidéos où l’on te voit dans différentes situations en train d’interpréter des personnages qui nous parle à tous. Tu t’inspires de situations que tu as déjà vécues et de personnes que tu as déjà rencontré ? 

P : J’ai tout le temps mon portable avec moi et dès que j’entends une bribe de discussion ou que je vis une situation qui me fait rire, je note mon idée dans Notes pour ne pas l’oublier. Par exemple j’avais fais une vidéo sur Caro, un personnage à fond dans l’astrologie, l’idée m’était venue à la pharmacie : en donnant mon ordonnance au pharmacien, il a vu ma date de naissance et m’a direct parlé de mon signe astrologique et de tout ce qui en découlait. Dès que j’ouvrais la bouche pour parler il me répondait « je savais que vous alliez dire ça, c’est typique des lions…! » et moi qui ne suit pas du tout dans l’astro, quand je suis sortie je me suis dit : il faut absolument faire une vidéo là-dessus !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Philippine Delaire 🌞 (@philippinedelaire) le

E : Il y a un de tes personnages que tu préfères jouer ? Si oui, pourquoi ?

P : Nat ! Nat c’est un peu la parisienne, bobo, assez égoïste (très égoïste), qui balance des trucs horribles sans s’en rendre compte. Elle est complètement déconnectée de la réalité, elle ne travaille pas, elle laisse ça à son mari, comme ça elle a du temps pour elle. J’adore la jouer parce qu’elle est vraiment à l’opposé de moi, elle est cassante, méchante et surtout je m’éclate en improvisation à trouver des trucs toujours plus horribles à lui faire dire !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Philippine Delaire 🌞 (@philippinedelaire) le

E : Tu n’es pas toujours toute seule pour réaliser ses vidéos. Qui se cache derrière la caméra ?

P : En effet ! Je ne suis jamais seule d’ailleurs pour réaliser mes vidéos, même quand c’est moi qui me filme. Je travaille avec mon compagnon : Morgan Autexier. Il est assistant réalisateur, mais aussi co-auteur de mon seul en scène et metteur en scène ! On travaille en équipe. Pour ce qui est des vidéos, dès que j’ai une idée, je lui dis et à partir de là on réfléchit à deux sur comment tourner la vidéo. On l’écrit ensemble et ensuite on la tourne. Il est d’ailleurs très souvent derrière la camera même quand c’est moi qui me filme, pour me donner des directives de jeu ! C’est d’ailleurs lui qui m’a donné l’idée de faire ces vidéos sur Instagram, il m’a très vite dit « n’attends rien de personne et initie tes propres projets, c’est comme ça que tu intéresseras ! ».

E : Tu ne fais pas que des vidéos sur Instagram. Tu es comédienne et tu as d’ailleurs intégré l’agence Noma Talents. Comment t’es-tu faite repéré ? Quelles étaient tes précédentes expériences dans le cinéma ou le théâtre ?

P : Je trouve la question très gentille mais pour l’instant je ne considère pas encore m’être faite vraiment repérée ! C’est le début mais c’est très encourageant car ça veut dire que mon profil plaît. J’ai passé trois ans au Cours Florent et pour ce qui est du cinéma j’ai tourné dans Larguées d’Eloïse Lang, ou encore Cinquième Set de Quentin Reynaud qui sortira bientôt. J’ai aussi tourné dans la pub pour l’application Vinted, le tournage était en Lituanie, c’était marrant !

E : En mai tu devais lancer ton spectacle Télédrama, malheureusement avec le confinement l’événement est reporté. Tu peux nous en dire plus sur ce projet ?

P : C’est un seule-en-scène co-écrit avec Morgan Autexier, autour de la télévision, dans lequel je joue des personnages au sein d’émissions du PAF. Je porte aussi un regard critique sur la télévision et sur la manière dont on la consomme, tout en restant dans le registre de la comédie !

Télédrama - Philippine Delaire
Télédrama – Philippine Delaire
E : Si tu devais nous citer 3 actrices ou humoristes avec lesquelles tu aimerais beaucoup jouer ?

P : Je dirais Valérie Lemercier, Audrey Lamy et Camille Lellouche.

E : Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la suite ? As-tu d’autres projets en tête ?

P : D’être toujours en bonne santé, c’est le plus important pour continuer tout ça… Et oui, j’ai plein de projets ! Je réfléchis à un format court pour la télévision. J’aimerais aussi écrire une chronique et plein d’autres choses dont j’espère pouvoir vous parler prochainement !

Merci beaucoup à Philippine d’avoir répondu à nos questions !
Retrouvez-là bientôt sur vos écrans et allez la suivre sur son Instagram : @philippinedelaire