Mode

HAUTE FRIPURE : quand RonnyRun réinvente votre armoire

Dis-moi EMIE, RonnyRun, c’est qui ?

EMIE a eu la chance de pouvoir échanger avec RonnyRun qui nous parle ici de sa marque Haute Fripure. On vous laisse découvrir son projet et sa passion pour la customisation de vêtements.

E : Qui se cache derrière RonnyRun ?

R : Derrière RonnyRun se cache un jeune humain dans la force de l’âge qui fait quelques tours de magies avec des ciseaux et du fil !

E : Peux-tu nous décrire le concept de la marque en quelques mots ?

R : En quelques mots, du tissu qui a bien vécu qui vient faire une petite cure de jouvence dans mon cabinet.

E : Pourquoi ce nom de marque ?

R : C’est pas le nom final de la marque, c’est plus un de mes surnoms. RonnyRun parce que je veux m’enfuir, courir vers le bonheur. La marque sera… je sais pas si je peux le dire…Haute Fripure.

E : Comment t’es venue l’idée de créer RonnyRun ?

R : L’idée m’est venue naturellement. J’ai commencé à coudre, découdre, il y a bientôt 10 ans, par envie ou instinct et j’ai compris que cette discipline serait le prolongement de mes bras jusqu’à la fin de ma vie.

E : Comment choisis-tu tes tissus ?

R : Je choisis mes tissus en fonction de ce dont je dispose étant donné que je travaille sur des tissus ou du textile déjà montés, que je re-patronne etc.. Après j’ai quand même pas mal de stocks, on me donne pas mal de choses et bien sûr, j’ai mes bonnes adresses.

E : Pour toi faire de l’upcycling est important aujourd’hui ?

R : Si tu observes ça dans une globalité, bien sûr. Le monde d’aujourd’hui n’a pas besoin de produire autant, ça en devient indécent. Maintenant je ne suis pas écolo non plus. C’est juste que depuis mes débuts je l’ai fais pour des marques, acheter tes mètres de tissus faire ta découpe bref, l’approche me plaît moins. Après si on me ramènes un bon rouleau je prend tout, mais je suis plus inspiré en voyant 3 chemises et en me disant tiens demain ce sera un pantalon.

E : Quelle est ta pièce fétiche, celle dont tu es le plus fière ?

R : Je sais pas si j’ai vraiment une pièce fétiche. Je ne suis pas avare en production et c’est toutes un peu comme mes enfants. Après j’aime beaucoup les couvre-chefs, les bobs.

E : Quels sont les créateurs qui t’inspirent aujourd’hui ?

R : La vie dans son ensemble m’inspire  et non pas les marques, mais sinon Kolor et Bleuchose.

E : Comment peut-on se procurer tes créations ?

R : Pour le moment, comme je recule pour mieux avancer si on veut, il y a mon Instagram où l’on peut me contacter, mais j’assure qu’avant l’été le site sera arrivé !

E : Quelles sont tes projets pour le futur ?

R : Continuer toute ma vie. Être heureux et rendre heureux par le biais de ce que je fais. Une question de temps.

Merci à Ronnyrun d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.

Rendez vous sur son Instagram pour suivre la suite : RonnyRun