Art & Photographie

ANDRÉ – AND230RE : jeune dessinateur à l’avenir prometteur

Dis moi EMIE, André, c’est qui ?
André est un jeune dessinateur et illustrateur découvert par EMIE sur instagram ! Il dessine les corps, les athlètes, les visages et les silhouettes qui l’inspirent. On vous laisse découvrir son univers.

 

and230re
and230re
E : Peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?
A : Je m’appelle André, j’ai 21 ans et j’habite dans le 77 en Seine-et-Marne. Je suis dessinateur, illustrateur et on va dire que, actuellement, je travaille en free-lance mais j’ai pour but de reprendre bientôt les études !
E : Quand as-tu commencé à dessiner ?
A : Je dessine depuis l’école primaire mais ce n’était vraiment pas régulier, c’était plutôt pour passer le temps un peu comme toute personne qui dessine simplement parce qu’elle s’ennuie.
Néanmoins certains professeurs et camarades me faisaient emarquer que j’avais « un talent » pour ça. J’ai pris du temps avant de l’exploiter au maximum et ça fait 2 ans que je dessine de façon beaucoup plus sérieuse et régulière. Maintenant je dessine vraiment tous les jours.
E : Peux-tu nous en dire plus sur ton procédé créatif ?
A : Je dessine beaucoup sur papier mais c’est en général des études et des dessins que je ne montre pas au final. Je fais des dessins rapidement et en grande quantité en délaissant parfois les détails à fin de pouvoir plus me concentrer sur les volumes et les formes pour mieux les assimiler.
En vérité je touche vraiment à tout, je dessine aussi sur Ipad Pro.
and230re
Morgan Charriere – and230re
E : Comment décrirais-tu ton style de dessin ?
A : Je ne sais pas trop comment décrire mon style. J’en ai plusieurs je pense. C’est toujours très épuré et très peu détaillé. En vérité je suis un flemmard comme on dit…

Un jour je me suis dis que, plutôt que de passer des heures sur 1 seul dessin, je préférais en dessiner plusieurs à ma façon et qu’il n’y avait pas forcément besoin que je passe autant de temps sur les détails pour qu’un dessin soit intéressant. Mes dessins sont en général très spontanés. J’en réalise alors beaucoup et le rendu donne un style particulier et propre à moi-même en effet.

E : Que préfères-tu dessiner ?
A : J’aime représenter le corps et son anatomie. C’est d’ailleurs ce que je préfère dans le dessin. Les muscles et les membres du corps me fascinent. Je ne sais pas trop dire pourquoi mais je prends du plaisir à les dessiner.
and230re
and230re
E : On remarque dans tes dessins que tu as un réel attrait pour la mode, peux-tu nous parler de cette inspiration ? Tu es passionné par le monde de la mode ?
A : Oui on peut dire ça. Passionné de mode c’est un grand mot mais je considère que le style est vraiment très important pour l’estime de soi. Ça m’est déjà venu à l’idée d’être styliste mais sans plus.  Cependant oui
effectivement ça se ressent dans mes dessins !
Kaya en The Attico pour le Vogue Italia – and230re
camino tv / starcowparis – and230re
E : As-tu des créateurs ou personnalités qui t’inspirent ?

A : Je pense qu’Egon Schiele a été l’une de mes plus grosses inspirations ! Son trait est incroyable ! Je suis aussi beaucoup influencé par des artistes comme Moebius Kim Jung, Yoshitaka Amano, Katsuya Terada… et beaucoup d’autres encore.

E : Tu aimerais vivre de cette passion ou tu as d’autres projets en tête ?
A : Oui j’aimerais en vivre !

Je ne me vois pas faire autre chose que ce que j’aime plus tard mais Dieu sait mieux !

E : Quel est le rêve que tu aimerais réaliser en tant qu’artiste ?

A : Pouvoir changer les choses. Venir en aide aux gens les plus démunis et ceux à qui on ne donne pas la parole dans cette société et agir pour ma communauté musulmane avant tout.

E : On a remarqué plusieurs comptes dans ta bio Instagram comme @plumebanlieue et @banlieusard_nouveau . Peux-tu nous en parler ?
A : Ce sont des médias qui permettent de mettre en avant des jeunes de banlieue avec de l’ambition dans leurs projets.
E : Quels sont tes futurs projets ?
A : Touché par l’histoire des populations issues de l’immigration, je participe au projet «Récits d’Algérie» portant sur les mémoires de la guerre d’Algérie. J’ai pu mettre à l’honneur des sujets et valeurs qui me tiennent à cœur comme l’inclusivité, la tolérance et la persévérance. Ma détermination, mon autonomie et mon esprit d’équipe se sont renforcés grâce à tout cela. Je suis aussi graphiste – illustrateur pour la maison d’édition « Faces Cachées » depuis quelque temps aussi ! Ensuite, j’aimerais reprendre les études pour pouvoir avoir un diplôme et faciliter une insertion professionnelle si Dieu le veut !
Merci beaucoup à André d’avoir répondu à toutes nos questions ! 🙂
Rendez-vous sur son instagram pour en voir plus : @and230re