Art & Photographie

SHARON LOPEZ : une photographe autodidacte et opportuniste

Dis-moi EMIE, Sharon Lopez c’est qui ?

Sharon Lopez est une photographe originaire de Barcelone, spécialisée dans la mode et la musique. Elle travaille entre l’Angleterre et l’Espagne et collabore avec de nombreux groupes tel que Anteros, Two Door Cinema Club, Sports Team, Confidence Man et des festivals comme Primavera Sound ou End of the road.

E: Comment as-tu commencé la photographie ? 

S: J’ai commencé à prendre en photos des groupes de musique avec mon téléphone. J’assistais juste à des concerts que j’appréciaient et les artistes ont par la suite reportés les photos sur leurs comptes (Cameron Avery, The Drums…). Je viens d’être diplômée en montage vidéo et en photographie, ce qui n’était pas prévu dans mes plans. C’est mes amis et ma famille qui m’ont poussé à commencer la photographie. Pour Noël, ma mère m’a offert mon premier appareil photo professionnel. J’ai commencé à aller sur de plus en plus de concerts, et un jour DIY Magazine m’a proposé de couvrir la tournée de Shame en Espagne. Après cette expérience j’ai travaillé dur pour rentrer dans cette industrie. Je n’ai pas arrêté de travailler pour créer du contenu sur mon site internet et dans l’industrie de la musique.

Sharon Lopez
Sharon Lopez
E: Quels sont tes inspirations en général ? Plus spécifiquement dans la photographie ? 

S: Quand j’ai commencé dans la musique, je me suis concentrée pour capturer le moment présent et l’énergie que l’on peut ressentir pendant un concert. Ensuite je suis rentrée dans l’industrie et j’ai commencé à rencontrer d’autres photographes et me documenter sur la façon dont j’allais pouvoir réaliser les choses. Quand j’ai commencé à travailler dans le milieu de la mode, j’ai réalisé qu’il était essentiel d’être ouvert d’esprit. J’ai des dossiers sur Instagram et Pinterest où je garde tous ce que j’aime et où je peux trouver de l’inspiration. Internet est la meilleure chose pour découvrir et trouver de l’inspiration !

Two Door Cinema Club - Sharon Lopez
Two Door Cinema Club – Sharon Lopez
E: Quels sont les photographes que tu apprécies le plus ? 

S: Je pense que cette question est une bonne opportunité pour mettre en avant des photographes qui ont besoin d’aide et qu’on parle de leur travail.

@MaxDillon7 a seulement 18 ans et étudie la photographie pour le moment. Il est vraiment doué et photographie principalement la scène musicale en noir et blanc. 

@bufola je le connais depuis que j’ai commencé. Il est talentueux, son travail est incroyable. C’est une bonne référence pour ceux qui souhaitent débuter dans la photographie. 

@milaaustin_ est une photographe basée à Londres, elle travaille avec The Hunna et Dylan et d’autres artistes incroyables. Ces photos sont toujours pleines de couleurs et d’énergies. 

@zyanyalorenzo est une photographe espagnole vivant en Irlande, elle est douée et maitrise totalement la lumière, elle travaille avec les groupes locaux.

@nicholasodonnell a récemment travaillé avec The Murder Capital et ces photos représentent tous ce que je veux faire ressortir à travers mon travail, l’énergie. 

@joshuaatkins aime raconter des histoires à travers son travail et j’adore ce qu’il fait. Il fait des portraits incroyables comme par exemple Liam Gallagher. 

@charlottealex_ est incroyable. Elle vient seulement de commencer la photographie dans la musique mais elle est vraiment douée.  J’aurais aimé être aussi douée qu’elle, quand j’ai commencé la photographie. 

E: Pourquoi es-tu spécialisé dans la photo de concert ? 

S: J’adore la musique. J’ai trouvé une connexion entre le fait d’écouter de la musique et de la photographier. J’aime ce sentiment quand tu documentes le concert avec des images. J’ai trouvé ma place dans ce monde pour créer de l’art. 

E: La photo dont tu es la plus fière ? 

S: Pendant le concert de Shame durant le festival The End of the road en 2018. Après 3 chansons je suis allée prendre des photos de la foule. J’ai réussi à rentrer dans la fosse et j’ai capturé ce moment avant la folie. 

Shame (The End Of The Road) - Sharon Lopez
Shame (The End Of The Road) – Sharon Lopez
E: En tant que photographe de streetstyle, quel est ton lien avec la mode ? 

S: C’est un peu comme la musique. J’ai commencé dans le milieu de la mode un peu par chance. J’étais avide d’apprendre et un ami prenait des cours de photographie de mode. Il m’a parlé de la Fashion Week et d’un nouveau monde qui pouvait s’ouvrir à moi. Je suis allée à Londres puis à Paris et j’ai adoré. Peu de temps après j’ai commencé à travailler avec des marques tels que Levi’s, Fred Perry et travailler lors d’évènements. Maintenant je veux juste continuer d’évoluer, de m’améliorer et me concentrer plus sur les couvertures de magazines. Je continue de me documenter, d’apprendre et d’améliorer mon regard. C’est compliqué mais j’apprécie aussi de plus en plus de faire des portraits.

Sharon Lopez
Sharon Lopez

 

E: Qu’est ce qui t’as amèné à te spécialiser dans la  photographie de concert ? 

S: J’ai fini ma carrière en tant que monteuse, cet été je suis allée à Londres et j’ai découvert un nouveau monde. J’assistais à des concerts tous les jours et je documentais ça grâce à mon iPhone. Ce n’était pas vraiment dans mes plans d’être photographe mais j’ai découvert que ça me rendait vraiment heureuse. Comme je te l’ai dis avant, une chose menant à une autre, j’ai fini par me professionnaliser moi-même. J’ai l’impression que j’ai trouvé ma place dans ce monde.

E: Si tu devais choisir entre la musique et la mode, que choisirais-tu ?

S: La mode m’aide à payer mes factures mais la musique me comble de bonheur et aimer mon travail me rend heureuse. Les deux m’apportent beaucoup de choses positives. J’aime la mode et la musique. J’ai toujours l’envie de créer de nouvelles choses, et je veux continuer de grandir dans ces deux domaines et apprendre. J’’ai le sentiment que si un jour je devais dire au revoir à l’industrie de la musique, une part de moi partirais et je serais très triste.

Shame – Sharon Lopez
E: Quel est le groupe/artiste que tu rêves de photographier ? 

S: Je rêve de travailler avec Arctic Monkeys. Je suis une grande fan de ce groupe et d’Alex Turner, pour moi cela représente une partie de mon adolescence. J’espère qu’un jour quelqu’un m’en donnera l’opportunité. 

E: Pendant cette période compliqué, quelles sont les 3 musiques que tu écoutes le plus ? 

S: Mon ami Belako vient de sortir de nouvelles musiques qui seront présentes sur son prochain album. Je suis en boucle sur « Tie Me Up » j’ai le sentiment que cette musique représente ma vie. Le nouvel album de Dua Lipa me rend heureuse et de bonne humeur. Ma chanson préférée de l’album est Levitating. Pour finir, Hinds vient de sortir Good Bad Times et j’adore cette chanson. J’aime beaucoup leur nouvel univers. 

E: Comment tu gères cette période compliqué en tant que photographe ? 

S: C’est très compliqué honnêtement. Je suis incapable d’être productive. En Espagne c’est très strict comparé à d’autres pays. On peut seulement sortir pour aller faire des courses. J’essaye de prendre ça de la meilleure des manières, je lis beaucoup, je regarde des séries, et des lives de concerts. Parfois je me pose devant la fenêtre et j’admire le ciel avec un café et les jours avancent. J’espère que tout le monde ne sent pas cette pression qu’ils ont parfois : tu n’as pas besoin de poster une photo tous les jours sur les réseaux sociaux. Je me dis juste : fait que tu as envie, prépare toi quand tu pourras revenir et continuer de créer. Prend ce temps pour te reconnecter avec toi-même.

E: Quels sont tes plans pour le futur ? 

S: Concernant le travail, tout est en stand-by. Personne ne sait ce qu’il va arriver dans les prochains mois, ni si beaucoup de choses peuvent continuer d’être faites. J’attends des bonnes nouvelles et de reprendre ma carrière. Concernant ma vie en général, la bonne chose à propos de cette quarantaine est que je pense beaucoup au futur. J’aimerais commencer à créer mes propres projets et travailler en studio, retourner à Londres et poursuivre mes rêves. 

Merci à Sharon Lopez d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. 

Venez suivre Sharon Lopez sur son site

Son compte Instagram: @sharonlopez

Vous pouvez retrouver notre interview en version originale ici