Mode

DB BERDAN : portrait d’une association mère-fille

Dis moi EMIE, DB Berdan, c’est qui ?

Fondée à Istanbul en 2012 par la mère Deniz et la fille Begum Berdan, la marque de streewear basée à Londres, illustre d’un esprit sarcastique un message d’audace et de diversité. Les deux femmes tirent leurs inspirations des mouvements de défense des droits sociaux, de la rue et des cultures underground. Comme la dévoilé leur première collection « Haute société » faisant référence à l’âge d’or des paradis artificiels de 1900.

Que dénonce la marque ?

À leurs yeux, le vêtement est sociétal. Chaque pièce transmet inconsciemment un message et certaines personnes choisissent de mettre le plus en évidence que d’autres. C’est à travers cette vison que la mère et la fille ont décidé d’agrandir leur famille. Elles ont créé leur communauté autour de DB Berdan contre les minorités, qu’elles concernent les genres, les origines ou quiconque de different. Tout le monde est libre de porter ce qu’il veut. Les Berdan l’affirment à travers des imprimés anticonformismes, des superpositions et des textures originales.

Comment s’est déroulé le défilé AW19 ?

DB Berdan décrit à travers ses collections sa personnalité sociale et avancée. Pour la collection AW19 la marque c’est dirigé vers le sujet des LGBT, afin de dénoncer les préjugés et les mauvais traitements envers les membres de la communauté étant considérés en fonction de qu’ils sont et non de qui ils sont. DB Berdan continue de manifesté à travers ses motifs et ses silhouettes son combat pour l’égalité des genres. Cette saison, les pièces symbolisent une armure pour le porteur, lui permettant d’être prêt à lutter contre les clichés et la négativité.

La collection comprend des coupes surdimensionnés et des patchwork de tartan, d’aluminium, de treillis mais encore de denim brut ou rayé. Le tout présenté dans des tons terreux. Tels que : le bordeaux, le vert kaki, le brun clair et contrastés par des couleurs ardentes.