Mode

MONIA SBOUAÏ : portrait de Super Marché, une marque upcycling

Dis-moi EMIE, Monia Sbouaï, c’est qui ?

Originaire du Sud de la France, elle est la fondatrice de la marque Super Marché. Une marque responsable qui pratique l’upcycling en utilisant des vêtements déjà existants pour les transformer et les valoriser.

Quel est son parcours ?

Auparavant, la créatrice avait entamé des études dans le social. Elle avait pour but de devenir éducatrice spécialisée. Mais après 3 ans en alternance, elle s’est rendu compte que le monde de la mode l’attirait plus encore. Elle prend alors la décision de partir deux ans à Londres pour étudier dans ce domaine et à son retour en France, elle commence un CAP prêt-à-porter.

Pour elle, il était important de savoir coudre pour créer ses propres produits, mais aussi de connaître tout ce qui gravitait autour, comme la logistique ou le développement produit. C’est pour cela que de 2011 à 2013, elle terminera à l’École supérieure des industries du vêtement pour renforcer ces notions. Ceci lui permettra d’avoir ses premières expériences professionnelles chez Kenzo ou encore Kitsuné.

Comment Super Marché est né ?

Suite à ces expériences, Monia fonde en septembre 2016 sa propre marque : Super Marché. Cette idée lui est venue lorsqu’elle travaillait encore pour d’autres marques. Le fait de créer toujours plus de nouveaux vêtements en étant consciente de la problématique actuelle de surconsommation. Elle se demandait sans cesse : « En a-t-on vraiment besoin ? Doit-on continuer ainsi ? ». Créer de cette façon ne correspondait plus à ses valeurs.

Qu’est-ce que Super Marché ?

Super Marché transforme des vêtements de seconde main pour créer des collections pour femmes et pour hommes. Les modèles sont uniques et pensés pour avoir du style, être confortables, pratiques et de qualité. Les pièces sont assemblées dans des conditions bienveillantes, dans des ateliers de couture qui permettent l’insertion professionnelle à Paris et à Saint-Denis.

Comment définir son style vestimentaire ?

Monia s’habille principalement avec ses propres pièces. Elle met son bleu de travail sérigraphié, ses vestes en jean ou son trench bi-matière. Pour le reste, elle chine en brocante, en ressourcerie, ou même sur leboncoin pour trouver des pièces de seconde main, uniques. Elle a du style et est confortable dans ses vêtements.

Son actualité ?

Retrouvez-la pour le lancement de sa collection upcyclée en collaboration avec Le labo de l’Abbé le jeudi 4 avril de 17 h à 22 h à L’impasse, 4 cité Grisé, Paris 11e.

Photo : Chloé Buhat

Si vous ne pouvez pas vous y rendre, retrouvez-la dans son atelier-boutique pour découvrir ses pièces aux Grands Voisins dans le 14e arrondissement de Paris. Un endroit qui mêle créativité et lien social, tout comme sa marque.